La demande de dérogation

 
 

Le navire câblier « l’île de Ré » chargé d’effectuer la pose du câble numérique TUI-SAMOA à Wallis et Futuna est d’une longueur de 143 mètres alors que l’arrêté n° 37/AEM du 16 juin 2009, portant règlementation des navires dans le lagon de Wallis et de l’accès aux ports de Mata'Utu et Halalo, limite l’accès à l’île de Wallis au navire de 110 mètres.

« Article 2 : Sauf cas de force majeure (relâche forcée) et cas particuliers évalués et autorisés par le représentant de L’État en mer, les navires de plus de 110 mètres de longueur hors-tout ont interdiction de franchir la passe d’Honikulu donnant accès au lagon de l’île de Wallis ».

En s’appuyant sur les études trajectographiques réalisées par Alcatel et l’avis favorable de la Commission nautique locale qui s’est réunie le 11 août, le Préfet, Administrateur supérieure a demandé au Bureau de l’Action de l’État en Mer à Nouméa une dérogation pour autoriser le navire câblier île de Ré à entrer dans le lagon de Wallis.

Par arrêté en date en date du 27 septembre 2017, le Haut Commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie a autorisé le navire câblier île de Ré à pénétrer dans le lagon de Wallis par la passe de Honikulu pour effectuer les travaux de pose marine du câble numérique TUI-SAMOA.

      

Documents disponibles

        

Arrêté n° 59/2017/HC/AEM du 27 septembre 2017 :

> Arrêté 59-HCAEM dérogation navigation Wallis - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,17 Mb