Actualités

INFOS COVID-19 FRET AÉRIEN OU MARITIME

 
 
INFOS COVID-19 FRET AÉRIEN OU MARITIME

 

L’Administration supérieure et l’Agence de santé de Wallis et Futuna communiquent sur la durée de vie du coronavirus sur les surfaces inertes

Combien de temps le virus COVID-19 peut-il vivre sur une surface ?

 

Les colis et containers qui arrivent par fret aérien ou maritime ne présentent aucun danger lors de la manipulation de ces colis. En effet, au bout de quelques heures, le virus meurt et n’est plus contagieux

L’Institut Pasteur précise qu’au vu des données disponibles, la survie des coronavirus dans le milieu extérieur n’est que de quelques heures. Selon la surface, l’état sec ou non de la surface et la température, le virus pourrait survivre, sous forme de traces, non contaminantes, insuffisantes pour contaminer une personne qui toucherait cette surface.

Pour rappel, la grande transmissibilité interhumaine directe du coronavirus COVID-19 n’est pas liée à sa survie sur les surfaces, mais à sa transmission quand on tousse, quand on éternue, que ce soit par les gouttelettes expulsées ou par celles transmises directement par les mains.

Les scientifiques de nombreux instituts de recherche ont découvert que le Covid-19 reste détectable, mais de manière non active, dans des conditions « propices » (tests effectués à 40% d’humidité et 21 à 23°C) :

  • dans les gouttelettes d’éternuement de toux ou de postillons, jusqu’à 3 heures,
  • sur du carton, traces jusqu’à 24 heures,
  • sur du plastique et de l’acier de container, traces jusqu’à 2 à 3 jours.

 

Les informations indiquent la décroissance rapide de la charge virale sur ces surfaces.

                 

> 20200326-CP infos covid19-fret aérien_maritime - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb