Actualités

Cérémonie à la mémoire du gendarme Jean-Jacques BLOY décédé dans l’exercice de ses fonctions

 
 
Cérémonie à la mémoire du gendarme Jean-Jacques BLOY décédé dans l’exercice de ses fonctions

Cérémonie à la mémoire du gendarme Jean-Jacques BLOY décédé dans l’exercice de ses fonctions

Cérémonie à la mémoire du gendarme Jean-Jacques BLOY décédé dans l’exercice de ses fonctions
Le 19 mai, alors qu'une cérémonie d'honneurs militaires à la mémoire du gendarme Jean-Jacques BLOY, présidée par le Ministre de l'intérieur, se tenait à Foix en Ariège,  le préfet Hervé JONATHAN a lu
un message d'hommage qui a été suivi d'une minute de silence. Outre des représentants de la gendarmerie, avec à leur tête la Lieutenant-colonelle Karine LA FONTAINE, étaient présents des représentants des services de l’État et du territoire.
 
Message d'hommage au gendarme Jean-Jacques BLOY
A cet instant, débute à Foix en Ariège, la cérémonie d'honneurs militaires à la mémoire du gendarme Jean-Jacques BLOY, présidée par le Ministre de l'intérieur.
A cette occasion, l'ensemble des agents du ministère se rassemble en France pour lui rendre hommage.
Le 13 mai dernier vers 17h, le gendarme Jean-Jacques BLOY, engagé sur une mission de reconnaissance d'itinéraire sur la commune de l'Herm en Ariège, est victime d'une lourde chute à moto.
Malgré l'intervention de son binôme et des secours, il décède rapidement des suites de ses blessures.
Âgé de 37 ans, marié et père de deux enfants, il était affecté à la brigade motorisée de Saint-Girons depuis le 1er septembre 2020 et servait la gendarmerie depuis 2005.
Le gendarme Jean-Jacques BLOY est promu au grade de major à titre exceptionnel, cité à l'ordre de la gendarmerie avec attribution de la médaille d'or de la défense nationale et décoré de la médaille de lé sécurité intérieure.
Son sacrifice nous rappelle l'engagement quotidien de ceux qui ont choisi de se mettre au service de la sécurité des français.
Nous allons observer maintenant un moment de recueillement à sa mémoire.